Breaking News

La grippe aviaire H5N8 : premier cas de transmission à l’être humain

En principe, la quasi-totalité des virus de la grippe aviaire ne contamine pas les hommes. Cependant, il y a en a, certains comme, le H5N1 ou le H7N9 qui ont fait des ravages. La Russie recense aujourd’hui un premier cas de contamination de l’homme par la souche H5N8 qui circule dans le sud-ouest de la France. Restez avec nous pour découvrir dans cet article les informations essentielles sur ce virus de la grippe aviaire.

D’où provient la grippe aviaire H5N8 ?

Plusieurs centaines de milliers de canards ont été abattues dans les Landes afin de freiner le développement de la grippe aviaire dans les fermes françaises. L’agence sanitaire russe Rospotrebnadzor a cependant annoncé qu’elle a observé pour la première fois la contamination d’un homme par le virus H5N8. En réalité, les hommes qui ont été diagnostiqués positifs sont sept ouvriers qui travaillent dans une usine de volaille dans le sud de la France. Étant asymptomatiques, ces derniers ont été contaminés en décembre par des volailles.  Les experts russes estiment que la contamination d’homme à homme n’est pas encore possible.

Des études sont-elles en cours ?

Dès l’annonce de l’apparition de cette infection, certains experts français ont réagi dans les médias. Afin de rassurer la population, le ministère de l’Agriculture français a publié un communiqué dans lequel il affirme qu’« aucune des analyses réalisées par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) n'a montré de propriétés laissant craindre un risque de transmission à l'homme du virus de la grippe aviaire présent sur des volailles en France ». Il rassure toutefois que des études sont en cours afin de procéder à la comparaison des virus qui ont été détectés sur les personnes infectées en Russie. Dès que les résultats seront disponibles, ils seront communiqués.

Chercheur en biologie de l’évolution au CNRS, François Renaud ne semble pas être inquiet de l’apparition de ce virus de la grippe aviaire qui contamine directement les hommes. En réalité, selon lui, les leçons enseignées par la pandémie de la Covid-19 permettront d’arrêter à temps cette potentielle nouvelle pandémie.