Breaking News

Que faut-il savoir du 3e pilier ?

Introduit en 1972 en tant que capital de prévoyance complémentaire au 1er et 2e piliers, le 3e pilier constitue une prévoyance privée et facultative. Cet article aidera un temps soit peu les désireux qui envisagent d'en savoir davantage.

Qu'est-ce que le 3e pilier ? 

Le 3e pilier est une prévoyance privée permettant aux personnes exerçant une activité lucrative de bénéficier d'avantages fiscaux en cas d'invalidité, de décès ou de retraite. Cette prévoyance peut être conclue avec une structure d'assurance sous forme d'un contrat. Les prévoyances retraites sont versées au plus tôt 5 ans avant l'âge de 64 ans chez les femmes et 65 ans chez les hommes. Pour plus d'informations, voir ceci serait d'une grande utilité. Aucun dépôt minimal n'est exigé pour le 3e pilier quelle que soit la prestation choisie.  Le montant à verser dépend de votre capacité budgétaire. 

Quand le souscripteur peut-il toucher à son 3e pilier ?

Les prestations à la retraite sont versées 5 ans avant que le bénéficiaire n'atteigne ses 65 ans quand il s'agit d'un homme et 64 ans pour les femmes. Un versement anticipé est toutefois possible lorsque le preneur affecte le capital à l'acquisition d'un logement pour ses propres besoins. C'est également possible lorsque le preneur décide d'amortir un prêt hypothécaire menaçant son logement. En cas de divorce et lorsque le capital est utilisé pour racheter des années de cotisations dans la caisse de retraite, c'est également possible. 

Qu'advient t-il du 3e pilier en cas de décès ?

En cas de décès, le 3e pilier reviendra premièrement au conjoint. Après le conjoint, les prochains bénéficiaires sont les descendants directs bénéficiant de la subvention du défunt avant son trépas. Toute personne ayant formé une communauté de vie ininterrompue pendant au moins 5 ans avec le défunt en bénéficiera. Pour finir, les parents, frères et sœurs et autres héritiers pourront également bénéficier de cette prévoyance. Le souscripteur est libre de modifier l'ordre des bénéficiaires de façon limitée.