Breaking News

Quelques erreurs à éviter par les femmes lors de la toilette intime

La toilette intime, c'est le quotidien des femmes. Elles le font chaque matin et plusieurs fois dans la journée de peur de donner une bonne odeur à leur appareil génital. Mais elles abusent au cours de cet exercice, et commettent beaucoup d'erreurs qu'elles ignorent. Ici, il sera question d'attirer leur attention sur ces types d'erreurs.

Le lavage intérieur plusieurs fois dans une journée

L'aspect de l'appareil génital de la femme est différent de celui de l'homme. Raison pour laquelle, il nécessite beaucoup d'entretiens pour le garder en bon état et sans mauvaise odeur, voire information ici. Mais, cela ne veut pas dire qu'il faut le maltraiter, car plusieurs de ses femmes le font en croyant qu'elles s'adonnent à un bon nettoyage. En effet, l'appareil génital de la femme dispose en son sein des bactéries qui lui permet de s'autonettoyer à tout moment. La seule chose qu'on vous demande est de faire un lavage tôt le matin à votre réveil et c'est fini. Hormis cela, vous avez le droit de faire deux lavages par jour si et seulement si vous êtes en période de menstruation. Donc en grosso modo le lavage ne doit pas excéder deux fois chez la femme au risque de brutaliser votre organe et de détruire les bactéries. Pire, chez d'autres femmes, au cours du lavage, elles enfoncent leur doigt à l'intérieur en pensant faire un bon job, or c'est mauvais. Les études recommandent que le nettoyage soit fait avec douceur et sans brutalité.

Le lavage intérieur à l'eau et au savon

Hormis les erreurs précédemment soulignées, il faut aussi éviter de laver votre appareil génital avec de l'eau et du savon, de la pommade ou d'autres produits de douche. Par ignorance ou par manque de connaissance, plusieurs femmes pensent que la meilleure manière de garder son appareil sain est de le laver avec de l'eau et du savon, c'est une erreur ! En effet, plusieurs études ont prouvé que ce type de lavage endommage le film hydrolipidique de votre organe en l'exposant à une sécheresse. Et s'il en est ainsi, il vous expose à d'énormes risques désavantageux. Ainsi, il est recommandé d'opter pour des gels nettoyants propres aux toilettes intimes. Vous pouvez demander des conseils aux gynécologues qui sauront quoi vous proposer convenablement. Il en est de même pour les pommades ou les produits. Ceux-ci ont des effets négatifs sur votre appareil génital. Cependant, soyez donc naturel !