Breaking News

Utilisation d'une cigarette : pourquoi vous toussez ?

Vous êtes consommateurs de cigarettes électroniques ? Il est vous est certainement déjà arrivé d’avoir une toux après avoir fumé. Si vous vous demandez si cette toux est due à une altération de votre santé ou à un problème de l’appareil, lisez cet article pour en avoir le cœur net.

Le taux élevé et la qualité de nicotine dans l’e-liquide

À la base, la nicotine est substance nocive pour l’organisme. Vous pouvez visiter des sites spécialisés pour en voir plus. Les fabricants de cigarettes traditionnelles utilisent des éléments chimiques pour atténuer les effets irritants de la nicotine,  mais celle contenue dans l’e-liquide est pure. Elle est donc sans agents atténuants. Ce qui peut expliquer la toux provoquée. L’e-liquide votre cigarette peut également contenir plus de nicotine que prévue  ou une dose à laquelle vous n’êtes pas habitués. Ces facteurs peuvent provoquer une toux. Vous devriez donc essayer un e-liquide moins dosé en nicotine. Cette toux peut aussi être due à une intolérance au propylène de glycol. En effet, certains organismes ne supportent pas le propylène de glycol et peuvent même développer des allergies. Les personnes dans cette situation devraient, dans ce cas, opter pour un e-liquide à base de glycérine végétale ou autres substances moins nocives.

L’inadaptation de votre organisme à ce type de cigarette

Il est normal que l’organisme réagisse parfois mal lorsqu’on change subitement d’habitude. La toux survient le plus souvent lorsqu’on passe de la cigarette traditionnelle à la cigarette électronique. Elle survient lorsque l’utilisateur tire mal la vapeur produite par sa cigarette. Il peut arriver que vous ailliez la toux lorsque vous utilisez une cigarette trop puissante pour un début. Il est aussi évident que pour une personne qui fumait beaucoup de cigarettes classiques, il lui faut une cigarette électronique avec un fort dosage en nicotine. Il s’agit ici d’une question d’adaptation selon qu’il s’agisse d’un gros fumeur ou d’un petit fumeur. En tout état de cause, il faut un certain temps à l’organisme pour s’habituer à la nouvelle forme de cigarette.